Association CLI.M.A. 57-67-68
Identification
 
Nouveau? Créer un compte !
lundi, le 10 DéCEMBRE 2012
Lettre d'informations n°62 - CLI.M.A. 57-67-68


Nouveautés et informations sur l’association CLI.M.A. 57-67-68,
météo, climato et photo en Alsace-Moselle.


    1] Les voeux de fin d'année du Président...


Bonjour à tous,

Pour la 6e fois depuis la création de notre association, l’ensemble des membres du Comité de CLIMA  se réunit pour vous souhaiter à tous, chers adhérents, correspondants ,utilisateurs de notre site, ainsi qu’à vos familles au grand complet,  une très joyeuse journée de Noël et d’agréables fêtes de fin d’Année avant de glisser tout naturellement dans la nouvelle année 2013 qui pointe déjà le bout de son nez  !


 

Que le temps vous soit agréable et clément, tout en vous réservant une part d’émerveillement et de  (très bonnes) surprises, un vœu qui est cher à nos cœurs ! On ne peut rien contre le temps, c’est le temps qui nous tient, alors que le temps fasse au mieux pour nous et nous nous en contenterons fort bien ! Joyeuses fêtes !

Pour le Comité, le président : Jean Beck


 

Salon du livre de Colmar 

Le 25 novembre Jean Beck a été pour la 2e année consécutive présent sur le stand des Editions COPRUR au salon du Livre de Colmar pour présenter et dédicacer son livre « 2000 ans de climat en Alsace et en Lorraine » qui a remporté pas mal de succès dans le grand public puisqu’il s’est fort bien vendu depuis sa sortie en juin 2011. Sur le stand les contacts ont été bien nombreux et souvent très intéressants, parfois avec des météorologues amateurs plus ou moins enclins à participer à notre site (l’avenir nous le dira) comme ce fut le cas pour Olivier du Val de Villé, mais aussi avec des historiens, notamment deux professeurs avec lesquels les discussions allèrent bon train, vous pouvez l’imaginer, mais aussi avec beaucoup de curieux qui ont acheté le livre qui les intrigue ; comme l’ouvrage s’adresse à tous ceux pour qui le (beau ou mauvais) temps éveille non seulement  de l’intérêt mais aussi des (bons ou mauvais) souvenirs, c’est aussi l’occasion de pouvoir  l’offrir pour les fêtes qui a poussé quelques visiteurs du Salon à acquérir ce tome de plus de 700 pages entièrement dédié à la passion qui nous tient tous, au sein de CLIMA, celle de notre « fichu » climat  qui nous réserve tant et tant de surprises  comme c’est le cas encore une fois le cas pour le début de l’hiver météorologique 2012/2013 !

 

Nous souhaitons la bienvenue à André de la station de Schwobsheim (67) qui poste depuis le mois de novembre ses relevés sur notre site.

Ci-contre la localisation (point rouge) de la station à l'est de Sélestat.

Ci-contre lz


 

Les anniversaires de novembre et début décembre

Pierre-Marie de Ban de Laveline (88) le 19.11.12

Yves de Flexbourg (67) le 25.11.12  (membre du comité)

Carmen de Ostwald (67) le 29.11.12

François de Hoenheim (67) le 02.12.12

Nous vous souhaitons à tous un Très Bon Anniversaire

Jean-Luc


 
    2] Le cargo Fedra


Un vraquier, le Fedra 2, un navire qui s’écrase contre la falaise, images impressionnantes !

Drossé sur  la côte par la tempête, le cargo Fedra  finit par se briser en deux contre la falaise, le 13 octobre 2008, sur le territoire britannique de Gibraltar.


 
Alors que les conditions météorologiques étaient très mauvaises, avec des rafales de vent à plus de 100 km/heure, le navire de 220 mètres de long et 35.000 tonnes de port s'est échoué dans la nuit de vendredi à samedi. Secouru, l'équipage, comprenant 31 marins, a été évacué avant que le bateau ne se casse en deux.

 

En se disloquant, le Fedra a laissé s'échapper une nappe d'hydrocarbure. Selon les autorités locales, 150 tonnes de fioul se seraient échappées mais aucune pollution majeure n'aurait été constatée. En dehors du Fedra, la région doit faire face à l'échouement d'un autre vraquier libérien, le Tawe. Ce dernier, qui s'est échoué en territoire espagnol, a lui aussi laissé s'échapper des hydrocarbures en baie d'Algesiras, souillant une partie des plages. Un plan d'urgence a été déclenché afin de lutter contre la pollution. 

Jean Beck


 
    3] Un dicton qui a pris racine


Tout le monde connait le dicton du 25 novembre : « A la Sainte Catherine, tout bois prend racine » A l’origine, pourtant,  il était légèrement différent…

Un peu plus long

Une partie de cet adage a été oubliée au fil du temps. Elle nuance pourtant singulièrement son propos puisqu’elle affirme qu’a la Sainte Catherine, « tout bois meurt ou prend racine ». Les chances de réussite pour les plantations ne sont donc pas aussi favorables que certains voudraient nous le faire croire.  Mais ce n’est pas tout…


 

Type de plantation

En vertu de ce dicton, ce sont surtout les arbrisseaux qui font l’objet de toutes nos attentions automnales. Or, à l’origine, cette fameuse phrase concernait… le bouturage à bois sec. Cette pratique ancienne avait lieu en hiver, entre novembre et janvier, sur des arbres dégarnis de leurs feuilles (d’où le terme « sec »). Cette méthode au taux de réussite élevé entre 50 et 80% exigeait cependant de longs mois de patience.

Plantes concernées

Cette technique est surtout efficace pour les rosiers, principalement pour les espèces anciennes ou botaniques (les variétés hybrides des dernières générations ne sont pas toujours favorables au bouturage). D’autres arbustes s’y prêtent également, comme les lilas, forsythias qui ont alors plus d’une chance sur deux de prendre racine !

Jean-Luc


 
    4] Quel temps à Haegen, le bilan de novembre


Novembre 2012 : un mois très doux et pluvieux 

C’est le neuvième mois de novembre  le plus doux depuis 1961, sa moyenne de 6,7° dépasse de 1,3° celle de la période 1986/2012 et de 2,9° celle de 1961/1985 ; novembre 1963 (7,4°), novembre 1994 (8,1°) ainsi que six novembres des années « 2000 » ont été plus doux encore ; records novembre 2009 (8,9°) et  novembre 1993 (0,5°). Mon minimum absolu de 0° est supérieur de  4,4° à ma moyenne (records -11° en 1998 et +2,2° en 2002) ; mon maximum absolu de 16,6° est supérieur de  1,3° à ma moyenne (records 19,8° en 2006 et 11° en 1978).

Je n’ai eu :

-- qu’un seul jour de gel de justesse le 30 (moyenne 9, records 20 en 1985 et 1989 et aucun en 1994, 2002 et 2003).

-- aucun jour d’hiver (c’est arrivé à 19 reprises depuis 1986, mais seulement  7  fois de 1961 à 1985 ; à l’inverse je n’ai eu qu’un seul jour d’hiver en novembre (2010) durant les années 2000! Mon record étant de 11 en 1993 (10 en 1985).


 

--qu’un seul jour de neige (moyenne 3, records 15 en 1985 aucun à 14 reprises).

--aucun jour avec un sol enneigé comme cela arrive une année sur 2, (moyenne 3, records  17 en 1985, 12 en 1962 et 1965).

--12 jours de brouillard (moyenne 8, records 23 en 2011 et 1984, aucun en 1977).

--15 jours de pluie  (moyenne 11, records 19 en 1974, 4 en 1962, 1966 et 2011).

--1 cm de neige cumulée (du grésil le 30), (moyenne 6cm, records 36cm en 1971, 29cm en 1973, rien une année sur 2).

Si cette année il n’y a pas eu de couche de neige au sol, la hauteur maximale de neige atteignait 22cm en 1973, 20cm en 1980, 15cm en 1971, 14cm en 1985 et 2010.

Il est tombé 95mm de pluie (ma moyenne depuis 1993 est de 71mm, records 204mm en 1996 et 9 mm seulement l’an passé !) ; le déficit pluviométrique de l’année 2012 s’est donc encore réduit et n’est plus que de 70mm.

Charles


 
    5] Photos d'ailleurs...


Le coup de cœur de la rédaction pour les photos qui nous sont parvenues hors de nos régions.

Tempête de ciel bleu, photo de Vendredi au Mont St Michel (Manche) le 14/11/12 à 11h30


 
Moulin de la Foux, photo de Vonguckel aux Gorges de la Vis (Gard) le 19/11/12 à 15h30

 
    6] Clima intervient à la Chambre d'Agriculture du Bas-Rhin


Une Conférence a été organisée le mercredi 5 décembre dans la salle des séances de la Chambre d’Agriculture du Bas-Rhin à  Schiltigheim  par la Filière Bois sur le thème du « passé et de l’Avenir du climat en Alsace et en Lorraine »,  pour  évoquer l’évolution du climat et ses conséquences sur nos forêts. Le responsable de l’organisation Mr Hoh a fait appel à Jean Beck pour brosser un tableau du climat du temps passé, une séquence qui a beaucoup impressionné les auditeurs, la plupart étant des sylviculteurs ; bien entendu dès que l’on abordait le thème de la forêt, leur attention redoublait ; un débat intéressant a clos cette présentation illustrée par un document vidéo qu’Evelyne Beck a eu la gentillesse d’animer (pour la première fois) ; lors d’un temps de pause les contacts individuels ont été nombreux et une trentaine de plaquettes de présentation de CLIMA et de notre site ont été distribuées.

 

Le responsable de Météo France du Bas-Rhin, Mr Hauss, qui est intervenu à son tour, a commencé son propos en parlant en termes très positifs  du travail des météorologues amateurs, en citant bien entendu les membres de notre association ; lors de son propos qui présentait les modèles numériques  du changement climatique et les différentes étapes et conclusions des travaux du GIEC, il a souvent fait référence aux propos tenus auparavant par Jean Beck. La fin de la conférence a porté essentiellement sur des constatations sur  l’évolution de nos forêts en corrélation avec les modifications climatiques.  Notre association se retrouve de plus en plus souvent appelée sur le devant de la scène dans le domaine de nos compétences, un signe qui ne trompe pas pour souligner  la notoriété aujourd’hui bien reconnue de CLIMA.

Jean Beck


 
    7] Il y a 50 ans, un hiver mémorable


Il y a 50 ans, le début d’un hiver mémorable 1962/1963

Tour commence par la fin d’un automne 1962 assez beau mais déjà froid ; le manque de pluie persiste avec un déficit pluviométrique de 60% au mois de novembre. Mais la date à retenir c’est le 15 novembre, le jour qui marque l’entrée en lice d'un hiver très froid : la neige commence à tomber dès le 20 novembre et on peut mesurer 5 cm de neige au sol en plaine 2 jours plus tard avec un mercure qui chute à -7,8°C à Strasbourg ; le 23 novembre 2 nouveaux  cm de neige s’ajoutent aux précédents ; le 25 il n’y a pas le moindre dégel en Alsace avec une température maximale de -0,8°C à Strasbourg. Il fait jusqu’à-10°C en plaine le 24 avec  une couche de neige de 8 cm en moyenne mais le redoux interrompt cette ambiance hivernale précoce le 27 novembre ; il sera de courte durée. Les températures moyennes du mois de novembre 1962 sont inférieures de 3°C !Comme pour nous rappeler que l’hiver météorologique débute le 1er décembre, une vague de froid se déclare ce jour-là en cette fin année 1962 après un court redoux de seulement 4 jours : le mercure plonge rapidement et il fait en moyenne -11°C en plaine du 6 au 8 décembre, avec une température minimale de -12,4°C à Strasbourg le 7; même si un redoux interrompt cette période le 10 et qu’un véritable ouragan fait trembler la région le 16 décembre sous une température qui semble grimper démesurément jusqu’à +11°C en plaine, l’hiver a décidé de s’installer durablement dans notre région.


 
Après cette tempête des 16 et 17, une nouvelle vague de froid prend en effet le relais juste 3 jours avant Noël; il fait jusqu’à -14°C le 23 décembre (-13,6°C à Strasbourg), mais il n’y a pas de neige pour  décorer le paysage pour ce Noël 1962, seulement du givre et de la glace par un temps sec et sibérien !  C’est que le mercure n’a de cesse de baisser dans son tube; il fait entre -12°C et -15°C à la St Etienne (avec -14,8°C à Strasbourg le 26), de -14°C à -18°C le 28 décembre; ce jour-là on relève un record, -17,3°C à Strasbourg avec une température de -9,5°C au meilleur moment de la journée, c’est dire que le froid incisif avait transformé Strasbourg en un deuxième St Petersbourg (encore appelée à cette époque Leningrad). Il fait encore -12°C le 29 décembre et la neige tient durablement au sol, même si les précipitations restent faibles; on ne mesure qu’une moyenne de 3 cm de neige en plaine le 30 décembre. Les températures sont plus basses de 4°C par rapport aux moyennes de saison et le déficit pluviométrique persiste : il est de 40% ce mois-ci.

 

Faut-il rappeler que l’hiver 1962/1963 inaugure une année 1963 qui sera qualifiée de « globalement froide », une des plus froides connues avec une moyenne annuelle de seulement +8,8°C à Strasbourg ; de plus le manque de pluie persiste, c’est de nouveau une année sèche. L'hiver, quant à lui, reste glacial et sera très long car il durera exactement jusqu'au 5 mars 1963, soit une semaine de plus que l’hiver météorologique; c'est l’hiver le plus froid que nous ayons connu depuis 1879 ;  de décembre 1962 à février 1963 la température moyenne de l’hiver météorologique est de -4,4°C à Mulhouse, de -4,2°C à Strasbourg et de    -4°C à Colmar, de 6 à 7° sous les moyennes habituelles.

Source : « 2000 ans de climat en Alsace et en Lorraine » 

Jean Beck


 
    8] Un avion rentre dans un mur de grêle


Vendredi matin, 10 minutes après le décollage, un vol Easy Jet en partance de Genève est entré dans un mur de grêle…

La suite à lire ici (document PDF)

Jean Beck


 
    9] Bilan climatique dans nos régions


NOVEMBRE 2012: TROP DOUX ET HUMIDE

AU FIL DU MOIS

Contrairement à 2011 ce mois de Novembre 2012 a débuté par un temps très humide avec le passage successif de plusieurs perturbations très actives, si bien qu’en fin de première décade bon nombres de stations ont déjà atteint leur quota pluviométrique du mois. Ensuite les conditions sont devenues calmes et automnales pendant deux semaines environ en liaison avec l’anticyclone « Otto ». Cependant à cette époque de l’année ceci n’est pas synonyme de grand beau temps car bien souvent les nombreux phénomènes de basses couches ont eu du mal à se dissiper en région de plaine avec à la clé quelques journées fraîches et bien grises, de temps en temps les hauteurs et plus souvent nos massifs ont émergé de la grisaille car situés au-dessus de la mer de nuages, certains jours ont été très doux là-en haut. Vers le 25 la dépression « Franziska » située au large des Iles britannique faisait le ménage nous apportant enfin un changement de régime avec un temps redevenant plus perturbé et venteux. Globalement donc ce mois aura été doux, trop humide et peu ensoleillé en région de plaine.


 

TEMPERATURES

D’après la période de référence 1991/2010 la température moyenne, issue d’un panel d’une dizaine de stations de notre région devrait se situer autour de 4.9°. Ce mois-ci nos stations sont de nouveau excédentaires avec une moyenne qui varie entre 5.2° et 7.1° selon les secteurs. 

Les extrêmes du mois des stations de plaine :

Températures minimales

Température minimale absolue et jour : -4.4° à Wimmenau le 30

La température minimale la plus élevée et jour : 8.7° à Jarny le 10

Nombre de jours avec Tn<=0°C : 7 jours à Réding

Nombre de jours avec Tn<= -5°C : /

Nombre de jours avec Tn< = -10°C : /

Températures maximales 

Températures maximale absolue et jour : 18.3° à Flexbourg le 3

La température maximale la plus froide et jour : 3.8° à Wimmenau le 20 et à Haegen le 30

Nombre de jours avec Tx<=0°C : /

Nombre de jours avec Tx>=25°C : /

Nombre de jours avec Tx>=30°C: /

 


 

PLUVIOMETRIE

 

En moyenne la normale pluviométrique pour un mois de novembre devrait se située autour de 72mm sur nos régions. Ce mois-ci nous relevons dans les stations de plaine entre 46 et 116mm, mais également 157mm à Provenchères-sur Fave dans le massif Vosgien.

Les extrêmes du mois des stations de plaine :

Cumul minimal de précipitations : 45.6 mm à Jarny

Cumul maximal de précipitations : 115.6mm à Gros-Réderching

Nombre de jours avec précipitations: 16 Jours à Wimmenau, Monswiller, Réding et Sarrebourg

Quantité maximale de précipitations en 24 heures : 38.8mm à Gros-Réderching le 3


 

ENSOLEILLEMENT

L’ensoleillement moyen d’un mois de Novembre devrait osciller autour de 54 heures sur notre région, ce mois-ci nous relevons 52 heures à Sarrebourg et 57 heures à Réding. Globalement le Nord de la région a été moins favorisé puisque parfois nous avons seulement atteint 70% de la durée d’ensoleillement que nous aurions pu espérer.

 

AUTRES STATISTIQUES ABSOLUES DU RESEAU CLIMA

Nombre de jours avec neige : 1 Jour à Gros-Réderching, Haegen, Réding, Sarrebourg, Wimmenau et à Niederbronn.

Nombre de jours avec grêle : 1 jour à Haegen, Gros-Réderching, Niederbronn et à Wimmenau

Nombre de jours avec orage : /

Nombre de jours avec brouillard : 19 jours à Wimmenau

Nombre de jours avec verglas : /

Nombre de jours avec inondation : 1 jour à Réding

Rafale de vent maximale : 66 km/h à Sarrebourg le 3 

Fabien


 
    10] Les plus belles photos de novembre


Le nombre de photos pour ce mois de novembre ne reflète pas toutes les possibilités qu'il y avait à faire de beaux clichés avec la neige.

Par contre quelques belles photos avec des reflets dans l'eau !

Hopla, à vos APN. 

Yves


 

1) Neige et soleil, lieu Hengst (850m d'altitude) le 30/11/12 à 10h00 auteur Vendredi


 
2) Soleil et eau, lieu Sélestat (illwald) le 30/11/12 à 14h00 auteur Arnaud 67

 
3) Inondations et nuageux, lieu Sélestat (illwald) le 11/11/12 à 16h10 auteur Arnaud 67

 
4) Cirrus, lieu Sélestat (illwald) le 09/11/12 à 17h00 auteur Arnaud 67

 
5) Parélie, lieu Sélestat (illwald) le 09/11/12 à 16h10 auteur Arnaud 67

 
6) Enfin, le brouillard se lève, lieu wimmenau Parc des Vosges du Nord le 18/11/12 à 11h20 auteur Jean Beck    

 
    11] Remerciements


Un grand merci à Jean, Fabien, Charles et Yves qui ont contribué tout au long de cette année à vous offrir une newsletter toujours bien fournie par leurs différents sujets.

Jean-Luc

Rendez-vous le 10 Janvier 2013

Merci de nous avoir lu

Contact rédaction > jl.feltmann@meteo-reding.com


 
Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous