Association CLI.M.A. 57-67-68
Identification
 
Nouveau? Créer un compte !
vendredi, le 10 SEPTEMBRE 2010
Lettre d'informations n°37 - CLI.M.A. 57-67-68


Nouveautés et informations sur l’association CLI.M.A. 57-67-68,
météo, climato et photo en Alsace-Moselle.


    1] Les infos de l'association


Bonjour à tous, c'est la rentrée pour la newsletter de CLIMA aprés quelques semaines de vacances, qui je l'espère ont été bonnes pour vous.

 

Nous souhaitons un Joyeux Anniversaire

à Monique de Flexbourg (67) et Jacques de Krafft (67) pour le mois de Juillet

à Fabien de Gros-Réderching (57) début Août

à Nicolas de Waltenheim (68) début Septembre

 


 

Nous vous informons que les relevés de la station implantée au Jardin Botanique de Saverne sont déjà en ligne depuis début Août et pour l'heure c'est notre jeune retraité et Président de l'association qui collecte les données.

> A voir dans la rubrique Relevés de la page d'accueil du site. 


 

L'événement de cet automne arrive à grands pas avec la sortie de l'ouvrage 2000 ans d'évolution du climat en Alsace et en Lorraine dont l'auteur n'est autre que Mr Jean-Sébastien BECK, bien connu à Wimmenau et dans le monde de la météorologie et photographie.

> A lire ou à relire l'article, rubrique Newsletter (newsletter de Juillet - chapitre 6)


 
    2] Présentation de la station météo à Corny-sur-Moselle


Station météo Vantage Pro2 de Davis Instruments (modèle 6163FR), version française.

Le menu de configuration, messages de prévisions et alarmes sont en français (Clavier et notice d'installation en français).
Station météorologique sans fil évolutive composée d' une console sans fil avec écran Vantage Pro 2 n°6312FR et d'un ensemble de capteurs n°6328OV.

Capteurs météo :

La suite intégrée de capteurs est un ensemble composée d'un pluviomètre, d'un capteur de température, d'un capteur d'humidité et d'un anémomètre/ girouette avec un câble de 12 m et un panneau solaire.

Les capteurs d'humidité et de température sont installés à l'intérieur de l'abri blanc ventilé de manière passive et active. Cette version Vantage Pro 2 Plus est équipée de deux capteurs supplémentaires montés sur un support le long du pluviomètre : capteur de rayonnement UV n°6490 et capteur de rayonnement solaire n°6450, ces capteurs permettent d'obtenir l'index UV, de visualiser le rayonnement du soleil, de calculer l'évapotranspiration ainsi que des indices de température ressentie par le corps, etc...

> La suite dans la rubrique Dossiers (station météo)


 
    3] Cap sur le Mont Aigoual


Etant dans le coin de Montpellier cet été, une escapade au Mont Aigoual s'impose pour un voeux qui enfin se réalise un certain 29 Juillet.

Arrivé dans les nuages balayés par un vent de secteur N à 90 Km/h ce jour là à 1567 mètres. Il faisait 12,8°c peu avant 10h00 (heure d'ouverture du site) déjà une sacrée sensation, heureusement que le ciel se déchire l'heure suivante pour admirer le paysage où l'on peut voir jusqu'a Bordeaux ainsi que vers les Pyrénées ou les Alpes (Mt Blanc) par ciel clair. Visite bien sur très instructive avec les explications sur le site d'observation par le personnel de MF, la visite se poursuit par le musée de la météorologie avec notamment de très anciens appareils de mesures et pour clôturer ses quelques heures inoubliables passage obligé par le magasin de souvenirs.

Faut t-il rappeler que le Mont Aigoual constitue le dernier observatoire météorologique en activité de montagne en France.

Jean-Luc

L'Aigoual constitue le dernier observatoire météorologique en activité de montagne en France


 
    4] Phénomène climatique dans nos régions


Une tornade de niveau EF1, des orages ponctuellement violents, des innondations ont frappé nos départements en fin de soirée du 26.08.10 et en matinée du 27.08.10

 

Quatre communes du canton de Fénétrange et du Bas-Rhin ont été traversées par une tornade qui a causé d’importants dégâts matériels dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le phénomène météorologique s’est produit peu avant minuit, dans la forêt de Fénétrange, puis a traversé le lac Vert pour se déplacer durant près d’une demi-heure sur une distance d’une quinzaine de kilomètres, vers l’Est, en direction de Fénétrange, Eschwiller et Drulingen pour se perdre ensuite dans le massif des Vosges du nord et disparaître aussi soudainement qu’il était apparu.

La tornade a déraciné des arbres, éventré des toitures et renversé des véhicules tout au long de son parcours. A Mittersheim, quatre mobile homes ont été détruits et projetés à plus de vingt mètres, et une quinzaine de chalets et habitations secondaires ont subi des dommages allant de tuiles envolées à la disparition totale des couvertures de toit. Le bilan a été moins lourd à Fénétrange, mais les sapeurs-pompiers du centre de secteur ont tout de même dû faire face à une trentaine d’interventions durant la nuit, pour consolider des toitures abîmées et pomper l’eau des sous-sols inondés par les fortes précipitations qui ont accompagné les rafales de vent.

Photo > Quatre mobile homes détruits, ont été projetés à plus de vingt mètres de leurs emplacements sur un camping à Mittersheim. Par chance, ils étaient inoccupés en semaine.


 

Côté alsacien, les traces sont plus profondes. A Drulingen, la maison d’Yvette Dietrich résume à elle seule la violence du cataclysme. Dans son jardin, seules deux statues en forme de cigognes tiennent encore debout. Des arbres brisés jonchent le gazon autour de sa bâtisse en bois.

Cellule de crise

L’auvent en béton a été arraché, la tôle ondulée sur le toit a volé, l’eau s’est infiltrée dans le salon. «  J’étais sur mon canapé quand j’ai entendu le bruit du tonnerre. La fenêtre s’est ouverte malgré le fait que les volets étaient fermés », se souvient cette septuagénaire sous le choc, les traits tirés. Yvette n’a découvert l’ampleur du sinistre qu’au lever du jour.

Les habitants ont en effet été privés d’électricité suite au passage de la tornade.

Une cinquantaine de sapeurs-pompiers alsaciens sont rapidement intervenus afin de dégager les voies principales couvertes de tuiles, éclairés par des groupes électrogènes et les phares de leurs véhicules.

Solidaires

A Eschwiller, une cellule de crise a été mise en place. Quarante maisons sur les soixante que compte ce village ont été sérieusement abîmées en quelques secondes. Un hangar est à terre, les poteaux électriques sont couchés. Certaines familles ont dû être relogées. «  Nous sommes tous solidaires », souligne Sabrina. Les habitants des communes voisines, les personnels municipaux se sont organisés autour des secours. «  C’est pire qu’en 1999 ! »

Photo > Quarante maisons ont été sérieusement endommagées dans le village d' Eschwiller

RL du 27 et 28.08.10

Pour plus d'explications sur cette tornade, le reportage de Christophe Mertz (KERAUNOS) sur le lien çi dessous

http://www.keraunos.org/dossier-tornade-eschwiller-26-aout-2010-tornade-france.htm


 
Gros-Réderching les pieds dans l’eau.

 
L'orage et les trombes d'eau qui se sont abattus, hier en fin de matinée (le 27) sur le Pays de Bitche ont causé d'importantes inondations dans le secteur de Gros-Réderching. Le bassin de rétention placé en amont du ruisseau traversant le village n'a pas pu retenir les eaux. Elles ont envahi les rues de la commune, située dans une cuvette, à l'heure du déjeuner.

L'artère principale a été totalement coupée à la circulation durant une demi-heure, la boue, les pierres et la paille charriés par les eaux et provenant des champs situés sur les hauteurs ayant envahi la RD 662, un des deux principaux axes routiers du Pays de Bitche. D'autres routes des rues adjacentes ont également disparu sous 50 à 80 cm d'eau.


 

Surtout, une quinzaine d'habitations ont été touchées par ces inondations. L'eau s'est infiltrée dans les caves et garages et remontait parfois même dans les lavabos, les canalisations étant saturées. « Tout était bouché, c'était impressionnant », témoigne une personne âgée. Une petite pelle et un seau dans les mains, elle nettoie devant son domicile, aidée par son voisin, alors que de timides rayons de soleil refont leur apparition au-dessus du village en début d'après-midi.

Les pompiers du corps local appuyés par ceux de Rohrbach-lès-Bitche ont multiplié les interventions. Ces derniers ont également été sur le pont dans les villages voisins de Bettiviller, Guising, Hoelling, Achen et Petit-Réderching.

Photo > La rue des Vosges, au plein cœur du village de Gros-Réderching, a été envahie par les eaux du ruisseau, sorti de son lit.

RL du 28.08.10

Ps: Le cumul depuis le 15 Août atteint déjà les 100mm avant cet orage à la station de Fabien qui a relevé 61mm de pluie tombée entre Jeudi(26) 23H30 et Vendredi(27) 13h00 soit en un peu plus de douze heures.


 
    5] Analyse du bilan climatique de Juillet


QUELQUES PICS DE CHALEURS PUIS RETOUR A DES TEMPERATURES PLUS RAISONNABLES LORS DE LA DERNIERE DECADE

 

Juillet 2010 a débuté comme Juin 2010 s’est achevé : Ensoleillé et très sec. Plusieurs épisodes de fortes chaleurs ont marqué les deux premières décades avec un mercure qui flambe allègrement avec la barre des +35° Celsius certains jours, soit 7 à 10° au-dessus des moyennes de saison et il s’en est fallu de peu pour voir tomber certains records de chaleurs. Quelques précipitations non généralisées et très hétérogènes ont concerné la région, très variable d’un secteur à l’autre, au gré de la trajectoire et de la localisation des orages.


 

TEMPERATURES

***************

Avec une température moyenne comprise entre 19.5 et 22.8°Celsius selon les stations, ce mois s’achève de nouveau avec une anomalie thermique positive de l’ordre de 3 à 5°Celsius selon les secteurs, la normale pour ce mois de plein été se situe entre 17.1 à 17.5° Celsius. Des pics de chaleurs ont été atteints le 10 avec un mercure se situant entre +34 et +36°Celsius. Les heureux vacanciers ont pu s’en donner à cœur joie, baignades et bronzages garantis…Les personnes âgées ou malades ont eu plus de mal a supporter ces chaleurs excessives. La dépression « Quendeline » a ensuite balayé ces fortes chaleurs autour du 22, moment à partir duquel on retrouve enfin des valeurs plus conformes aux normales.


 

PLUVIOMETRIE

**************

Les cumuls pluviométriques sont variables d’un secteur à l’autre. La normale d’un mois de Juillet se situe entre 71 et 85L au m² selon les régions, les précipitations sont parfois supérieures à cette normale, soit grâce aux orages qui ont déversé localement de fortes averses, soit grâce à une dernière décade bien plus humide qui a parfois permis de rattraper le déficit sous quelques perturbations mais sans donner des cumuls de pluies remarquables. Les agriculteurs et jardiniers ont également souffert du manque d’eau lors de la première quinzaine.


 

ENSOLEILLEMENT

*****************

L’ensoleillement moyen d’un mois de Juillet oscille entre 205 et 234heures. Bien souvent notre région a bénéficié d’un ensoleillement supérieur à la normale avec un excédent de 10 à 25% selon les secteurs.

 

Fabien


 
    6] Photos du mois d'Août



 

Le commentaire d’un membre du jury photos

En ce mois d'août arrosé, nos photographes ont élargi leur champs d'action, en effet on trouve des clichés d'un peu partout !

En espérant que septembre permettra de recadrer la majorité des prises de vue dans l'Est de la France.

Septembre nous apportera sa palette de couleurs, avec vos clichés soyez les témoins du mariage entre le ciel et la terre.

Yves


 
1er) Mais où est passé le soleil à Wimmenau parc des Vosges du Nord le 05.08.10 (12h40) par Jean BECK

 
1er(a) Aprés une journée de pluie à Wimmenau parc des Vosges du Nord le 30.08.10 (20h00) par Jean BECK

 
2éme) Nuages iridescents à Waldhambach le 08.08.10 (0h00) par Alain DEICHEL

 
2éme(a) Belle journée à Plobsheim le 21.08.10 (11h00) par René du 67

 
2éme(b) Mitigé à Duppigheim le 27.08.10 (15h30) par René du 67

 
2éme(c) Spendide cumulus congestus à Wimmenau parc des Vosges du Nord le 31.08.10 (18h20) par Jean BECK

 
    7] La bonne blague


En début d'année les membres du comité ont eu un mail de Fabien nous demandant si nous étions intéressés par son ancien ailphone car il voulait s'en séparer afin d'acheter un iphone plus récent.

Aux derniéres nouvelles il a été cédé pour une gousse d'ail :)


 
    8] Analyse du bilan climatique d'Août


TRES HUMIDE ET PEU ENSOLEILLE

 

Août 2010 a été nettement moins estival que le mois de Juillet. En effet bien souvent les perturbations océaniques ont progressé à un rythme soutenu jusque dans nos régions même si dans l’ensemble les précipitations ont été moins importantes en début de mois en dehors des secteurs soumis aux traditionnels orages. Les belles journées franchement estivales se comptent d’une main et bien souvent elles ont été de courte durée. Malgré ce temps plutôt humide les températures sont restées bien souvent, et à quelques exceptions près, proches des normales saisonnières mais dommage qu’il ait fallut attendre la dernière décade pour retrouver enfin des sensations un peu plus adéquates à la saison.

 

 

TEMPERATURES

***************

Avec une moyenne comprise entre 16.9 et 18.7°Celsius selon les stations, les températures sont restées un cran inférieur à celles du mois précédent, ce mois se situe d’ailleurs globalement assez proche des normales de saison, seule la plaine d’Alsace a bénéficié d’un peu plus de douceur, la normale d’un mois d’août est comprise entre 17.5 et 18.2° Celsius selon les régions. A noter que dans certaines stations le mercure ne s’est pas hissé une seule fois au-delà de la barre des +30° Celsius en ce mois soit disant de plein été. D’ailleurs il a fait particulièrement frais en milieu de mois avec un mercure qui est resté parfois en dessous de +15°Celsius le 16. En fin de mois la fraîcheur nocturne déjà assez sensible nous faisait rappeler que nous n’étions jamais aussi proche du début de l’automne météorologique.


 

PLUVIOMETRIE

**************

Ce mois a été très arrosé sur nos régions, notamment suite à quelques épisodes pluvio-orageux très actifs. Très souvent les pluviomètres ont récolté le double ou davantage, voir parfois le triple de précipitations d’un mois habituel, la normale se situant entre 68 et 89L. Quelques inondations localisées se sont produites suite à d’importants cumuls de pluie récoltés en peu de temps. A noter également une tornade de faible intensité qui a frappé une partie de la Moselle et de l’Alsace bossue le 26 août provoquant à son passage des dégâts plus ou moins importants mais fort heureusement pas de victimes.


 

ENSOLEILLEMENT

*****************

L’ensoleillement moyen d’un mois de d’août oscille entre 189 et 210heures, malheureusement nous sommes restés sur notre faim car l’astre du jour a trop souvent brillé par son absence et son irrégularité, l’ensoleillement final est déficitaire car le soleil s'est montré seulement durant 150 à 165h selon les régions.

 

Fabien

 

 
    9] Remerciements


à Thierry, Christophe, Yves et Fabien pour leur participation

Contact Newsletter > jl.feltmann@meteo-reding.com