Association CLI.M.A. 57-67-68
Identification
 
Nouveau? Créer un compte !
samedi, le 10 JUILLET 2010
Lettre d'informations n°36 - CLI.M.A. 57-67-68


Nouveautés et informations sur l’association CLI.M.A. 57-67-68,
météo, climato et photo en Alsace-Moselle.


    1] Les nouvelles de l'association


Bonjour à toutes et à tous, comme d'habitude nous commençons les nouvelles de l'association par les anniversaires du mois de Juin, alors de la part du comité un très Joyeux Anniversaire à Cyrille de Mussig (67) Rémi de Oudrenne (57) et pour début Juillet à Hervé de Wintzfelden (68) Alex de Gries (67)

 

> Comme relaté dans la dernière newsletter voiçi la photo de l'installation (digne d'une station MF) du mât de l'anémomètre à Gros-Réderching qui culmine à 10 mètres du sol chez notre ami Fabien.

> Aprés la visite de MF Metz à Gros-Réderching et Réding courant Juin, c'est au tour de la station de Corny sur Moselle d'accueillir début Juillet les professionnels de cette grande institution.

Encore merci à vous messieurs de votre passage dans nos différentes stations.


 

_____________________________________________________________________________________ 

L’Assemblée Générale 2010

 

Elle s’est tenue à St Jean – Rohrbach où Fabien Klein, notre vice-président mosellan, s’est mis en quatre pour nous concocter un accueil de qualité. Originalité de cette assemblée : la présence de Mr Ortscheit et de Mme Luttenschlager, responsables de l’association du jardin Botanique de Saverne ; c’était pour sceller officiellement le partenariat établi entre nos 2 associations avec adhésion réciproque de l’une à l’autre, dans le cadre de l’installation d’une station météo sur les hauteurs de Saverne (voir article sur ce thème). Des membres du Comité ont fait de longs trajets pour être présents et participer activement à l’avenir de notre association, qu’ils en soient remerciés !

L’ordre du jour a été (comme d’habitude) bien chargé ; à l’issue de la partie strictement statutaire avec l’approbation du rapport d’activité et des comptes, puis avec l’élection de nouveaux membres : Daniel Wuest, de St Jean Koutzerode, et Thierry Hauuy, de Corny sur Moselle, et la réélection de nos deux Jérôme (Drouin, notre webmaster, et Heyd, notre formateur météo), les adhérents ont évoqué l’ensemble des questions relatives à la vie de l’association.


 

Les points forts ont été :

La sortie de l’ouvrage « 2000 ans d’évolution du climat en Alsace et en Lorraine » édité par la COPRUR (pour octobre) : préparation d’un plan de manifestations autour de ce livre avec recherche de points de dédicaces, conférences, présentation…. dans les 3 départements ; contacts, personnes ressources, journalistes locaux et régionaux, radios locales, télé  avec numéros de téléphone, le tout à envoyer à Jean pour le 15 septembre (tout les adhérents peuvent participer à la promotion de l’ouvrage) afin de finaliser un plan de communication en accord avec la COPRUR dont la pierre angulaire sera le salon du Livre de Colmar les 27 et 28 novembre 2010.

Les expositions photographiques lancées en juin de cette année, la présence de CLIMA sur des manifestations locales et la communication autour de ces manifestations sur notre association et notre site ; même chose que pour le point précédent : recherche de points expos dans vos secteurs respectifs.

Dynamisation de la newsletter dirigée par Jean Luc depuis le début de cette année : beaucoup d’idées sont mises en avant : vous en saurez davantage avec le compte-rendu que nous prépare dans 2 semaines Xavier, notre secrétaire, parti en vacances jusqu’au 14 juillet.

Bien sûr, le perfectionnement de notre site qui va encore être plus attractif et plus performant, longue tâche prise à bras le corps par notre webmaster Jérôme Drouin.


 

Les partenariats, pour le moment limités à Mos’ailes et à l’association du Jardin Botanique de Saverne, qui doivent se vivre concrètement : l’installation de la station météo de Saverne est réalisée le 25 juin et ce seront des équipiers de CLIMA qui vont s’occuper des relevés. L’idée d’autres partenariats, comme celui  amorcé avec Météo France Moselle, est à poursuivre pour que notre association s’intègre bien dans le réseau associatif de notre région.

Notre rubrique photos a été également un point sensible de nos débats : Xavier, notre secrétaire entre au jury ; des dispositions ont été prises pour faciliter la tâche du jury, pour éviter de sortir trop du champ d’action de notre association, pour pouvoir intervenir sans perte de temps en cas d’abus, …..etc

Plus délicat, le développement  de notre réseau vers le Haut-Rhin et d’autres départements de Lorraine : c’est une volonté de l’assemblée générale 2009 qui a du mal à se concrétiser et qui, si elle se réalisait, demanderait un changement de notre appellation et de nos statuts : Jérôme Heyd est chargé de la prospection.

Vous retrouverez les autres points dans la newsletter de septembre (traditionnellement il n’y en a pas en août) et au nom du Comité, bonnes vacances à tous, bon ressourcement, plein de belles rencontres et d’échanges, et n’oubliez jamais de communiquer autour de vous sur notre association et le site (dont nous sommes si fiers) qui va avec !!!

Jean


 
    2] Le saviez-vous?


Genèse d'une dépression.

Dans les régions de latitudes moyennes, les dépressions se forment lorsque de l'air subtropical chaud et humide rencontre de l'air sec et froid, comme sur la côte est des Etats-unis et le sud-ouest du pacifique. Ces systèmes véhiculent un temps instable et parfois violent, mais aussi les pluies indispensables à des régions densément peuplées.

Le développement des dépressions est intimement lié au courant-jets d'altitude qui serpentent autour de la planète et délimitent les frontières entre les masses d'air chaud et froid qui s'affrontent le long du front polaire. L'air chaud léger est forcé de s'élever au-dessus de l'air polaire froid et dense. Ce phénomène produit une épaisse nébulosité frontale, tandis qu'une partie de l'humidité subtropicale se condense le long du front entre les masses d'air.

Le déplacement de l'air sur le front polaire réagissant avec les courants-jets, certaines parties du front subissent des baisses de pression, ce qui initie une circulation dépressionnaire. Une fois formée, la dépression se déplace comme une onde, l'air chaud suivant le front chaud, et l'air froid coulant derrière le front froid. Dans l'hémisphère Nord, l'onde tend à avancer nord-est et sud-est dans le sud.

Certaines dépressions se creusent jusqu'a générer des tempêtes. A l'instar des puissants cyclones tropicaux, elles se caractérisent par une pression centrale très basse qui élève le niveau de la mer  sur leur passage. Une baisse de 1 hpa fait monter l'eau de 1cm. Cette onde de tempête en forme de dôme aplati, se déplace en haute mer avec le front de la dépression. En arrivant en eaux peu profondes, le dôme enfle, innondant parfois des régions côtières basses. L'onde est plus dangeureuse si elle survient en conjonction avec la marée haute. Avec le réchauffement climatique et l'élévation du niveau de la mer celà risque d'empirer. 

Jean-Luc > Extrait du livre La Météo (Editions Gründ)   


 
    3] La Climatothérapie


La mer morte en Israël est reconnue depuis l'antiquité comme lieu de traitement de certaines maladies de la peau, en 1975 s' installent les premiers centres de soins.

Toutes les conditions y sont réunies

Des ressources naturelles  

1) Rayonnement solaire > sous l'effet intense de l'évaporation de l'eau de mer, il se réalise une filtration naturelle des rayons ultra-violet à 400m sous le niveau de la mer. 

2) Condition climatique > plus de 330 jours d'ensoleillement annuel, des températures élevées constantes, un air sec et chaud (teneur en brome de l'air: diminution du stress). 

3) Salinité de l'eau ( 33% contre 4% en Méditerranée ). 

4) Boue minérale > mélange de restes organiques ( animaux et végétaux ).  

Comme quoi, il existe des endroits sur terre où le climat a un  rôle  majeur pour la santé de l' homme !

Yves  


 
    4] Les photos du mois de Juin


Le commentaire d'Yves > Ce mois de Juin atypique avec une pluviométrie importante et une dernière semaine très chaude, ont donné l'occasion aux photographes de s'exprimer en variant les sujets!
Même si quelques belles photos de végétaux ont su nous émouvoir, le fil conducteur reste tout de même la météo avec pour sujet principal, cieux et météores !
Si quelques fleurs en premier plan parfume l'écran, alors c'est l'émotion, assurée!

 
1er) Encore bien chaotique notre ciel à Wimmenau par Jean Beck le 18.06.10 (14h40)

 
2éme) Temps lourd à Blaesheim - Le Gloeckelsberg par René du 67 le 09.06.10 (17h10)

 
2éme) Enfin des éclaircies en soirée à Wimmenau par Jean Beck le 12.06.10 (19h30)

 
2éme) Beau et chaud au Mont Ste Odile par René du 67 le 27.06.10 (13h40)

 
2éme) Soirée paisible à Wimmenau par Jean Beck le 30.06.10 (21h10)

 
3éme) Dabo sort de la grisaille, rocher St Léon par Jean Beck le 07.06.10 (11h30)

 
    5] Exposition de photographies "Au gré du temps"


L’ensemble des 64 photos présentées pour la première fois dans la salle d’exposition de l’office du tourisme de La Petite Pierre du 16 au 30 juin, a été sélectionné parmi les illustrations de l’ouvrage « 2000 ans d’évolution du climat en Alsace Lorraine » (600 pages) qui paraîtra en octobre aux éditions COPRUR. L’exposition entre dans le cadre des manifestations de l’association Climat en Moselle Alsace qui réunit des météorologues, climatologues et photographes amateurs de la région.


 

Comme le titre de l’exposition le laisse entendre, ces clichés pris entre 2005 et 2010 dans les Vosges du Nord, le pays de Hanau, la région de Saverne et parfois au-delà nous surprennent par leur cadrage, l’équalisation des couleurs ou, tout simplement, par le traitement du sujet qui tourne toujours autour du thème des saisons et des conditions météorologiques ; présentés deux par deux dans le but de tenir le visiteur en haleine, les clichés sont tout en contraste, parfois de manière étonnante, capables d’éveiller en nous l’âme des poètes :


 

on peut y découvrir concrètement ce qu’est un « froid de canard », admirer les fourneaux de Satan ou un arcus menaçant lors d’un orage, trembler devant l’ogre dévorant le soleil, vibrer avec l’insecte à longue trompe butinant une fleur de Népéta ; des sites ou des villages nous montrent deux de leurs facettes bien différentes selon les caprices de la météo ou des saisons, des vues de châteaux, des panoramas pris depuis les hauteurs ou les donjons ; les levers  ou couchers de soleil enchanteurs ou les apparitions de la lune au petit matin au plus fort de l’hiver, sont autant d’émerveillements qui ne peuvent pas nous laisser indifférents ; des visites commentées sont organisées à cette occasion et une projection vidéo d’autres clichés est disponible pour ceux qui souhaitent bénéficier de cette exposition, entièrement gratuite. Pour ceux qui le souhaitent une conférence sur l’évolution du climat peut se greffer sur cette manifestation à partir du mois de septembre.

Dès à présent vous pouvez réserver l’exposition ou transmettre les coordonnées de lieux d’exposition à l’auteur :

Contacts au : 06 22 36 56 32    par mail : j.beck@meteowimmenau.org

La coupure de presse est disponible en taille réelle en cliquant ici.


 
    6] L'événement de cet Automne


2000 ans d’évolution du climat en Alsace et en Lorraine

 C’est le titre de l’ouvrage le plus complet et le plus détaillé sur le climat de notre région ; après avoir collecté les informations sur le sujet pendant plus de 35 ans, Jean Sébastien Beck, son auteur, président fondateur de l’association Climat en Moselle Alsace dont le siège est à Wimmenau, a utilisé son imposant fichier pour écrire durant deux longues années  toute l’histoire du temps qu’il a fait chez nous depuis l’époque romaine. C’est un ouvrage de référence de  600 pages illustrées notamment par des photographies de l’auteur, spécialisé dans les clichés « nature  et météo » ; une exposition de 64 des plus belles de ces photographies est également disponible

 

Cet ouvrage, préfacé par le président de la région Alsace, Philippe Richert, et par le professeur Patrice Paul, spécialiste du climat du Rhin supérieur, se présente comme une chronologie qui s’étoffe au gré du temps ; l’état de nos connaissances actuelles sur les phénomènes météorologiques, peu denses pour le premier millénaire, devient de plus en plus complet au fil des siècles : ainsi année par année nous pouvons découvrir le temps d’antan, le tout illustré par de nombreuses anecdotes ou faits historiques qui permettent de s’imprégner également du climat social des époques traversées.

La coupure de presse est disponible en taille réelle en cliquant ici.


 

A partir de  la fin du  XVIIIe c’est saison par saison que nous suivons les aléas du temps puis, comme les informations sont nombreuses,  on poursuit ce même cheminement de mois en mois dès 1880. Ainsi cet ouvrage permet au lecteur de revivre aisément et pleinement les sautes d’humeur du temps qu’il a lui-même vécues le long de son existence….. de sacrés souvenirs à partager en famille, entre amis ou simplement tout seul par passion pour le sujet.

Cet ouvrage paraîtra en octobre 2010 aux Editions COPRUR et sera présenté au Salon du Livre de Colmar les 27 et 28 novembre 2010.


 
    7] Partenariat avec le jardin botanique de Saverne


Un nouveau partenariat pour la station météo du jardin Botanique de Saverne

Que font un botaniste et un météorologue qui se rencontrent si ce n’est parler du temps qu’il a fait, qu’il fait à l’heure de leurs échanges, du temps qu’il risque de faire les jours suivants et de mettre en relation ces conditions climatiques avec l’évolution des plantes qui, bien plus que nous, subissent les aléas du temps !

Une de ces rencontres déboucha sur un projet qui passionne les membres de l’association du jardin Botanique de Saverne : remettre en fonction une station météo qui puissent donner des informations aux visiteurs du jardin mais aussi relever sur la durée toutes les données météo, les statistiques mois par mois et annuelles pour les ajouter sur le site du jardin. Projet repris en chœur par l’association Climat en Alsace Moselle qui possède déjà un réseau de stations sur  les 3 départements du Nord-est ! Très rapidement l’idée de sceller un partenariat entre les deux associations est née et les Comités respectifs ont donné leur aval à ce projet ; le 12 juin, ce partenariat a été scellé à Rohrbach-les-Bitche lors de l’assemblée générale de CLIMA.


 

Le 25 juin, au petit matin, des représentants des deux associations étaient à pied d’œuvre avec Pierre, notre jardinier, pour monter le matériel, une station météo pro WS2-550, obtenue avec une remise importante grâce à René, notre fournisseur ; il nous aura fallu 3 bonnes heures pour monter le mât  et régler  la station météo  sans trop piétiner les orchys qui foisonnent dans un lopin de terre engazonné (mais fauché une seule fois l’an); malheureusement la vétusté de l’ordinateur  ne permet pas d’y enregistrer le logiciel nécessaire pour la collecte des données, mais ce n’est que partie remise ; au plus tard  à la fin de l’été, des équipiers météo commenceront à transférer les données du jardin sur le site www.clima.fr et la station entrera officiellement dans le réseau météo du Nord-est, la station la plus proche étant celle de Haegen.  Daniel et Jean, membres du Comité de CLIMA assureront cette tâche !

Le 25 septembre aura lieu le démarrage du projet d’animation, la première manifestation conjointe des deux associations au jardin botanique ; il s’agira d’une initiation à la météo avec la présentation d’un CD de CLIMA qui sera projeté sur écran, agrémenté de belles photos mais aussi de nombreux commentaires ; on va y découvrir les composants de notre climat, le matériel utilisé poutr les relevés, les observations du ciel, les différentes sortes de nuages et phénomènes météo ; on évoquera tout naturellement les questions liées à notre climat et à son évolution au fil des deux derniers millénaires, ce qui nous réservera pas mal de surprises. Cette manifestation destinée aux visiteurs du jardin se déroulera sous le préau au grand air, ce qui nous permettra d’être au plus près de notre sujet.

Jean


 
    8] Opération de communication à la Petite Pierre


Opération de Communication « grand public » à la Petite Pierre.

Le 4 juillet une équipe réduite composée de René, Daniel et Jean ont monté le stand flambant neuf de CLIMA, juste devant l’entrée de l’Office du Tourisme de La petite Pierre pour une journée réservée aux artistes et au savoir-faire. Tous trois, en grande tenue « service météo » de CLIMA, ont pu faire découvrir les facettes de nos activités, notre site www.clima.fr, le suivi en live des masses nuageuses et du radar en direct sur l’Ibook de Jean ; les questions fusaient souvent parmi nos visiteurs un peu abattus par le peu de stands présents sur la place….. les orages de la veille et les pluies résiduelles du matin ont effrayés plus d’un participant alors que le ciel resta clément pour nous toute la journée, à part quelques gouttes, histoire de justifier l’achat de notre abri.


 

La plupart de nos visiteurs étaient des gens de la région très intéressés par notre stand et très curieux de découvrir l’ensemble de nos projets ; René a présenté du matériel  de base aux plus intéressés, tandis qu’un bon nombre de cartes de visite et de dépliants furent distribués. L’ambiance fut bon enfant, vous connaissez l’équipe, le repas fut frugal avec les incontournables saucisses et merguez grillées arrosés de bières sorties tout droit de notre glacière ; une bonne tarte aux brimbelles a rendu nos sourires un peu violacés, mais peu importe, le principal fut d’être présents concrètement  et de prendre le temps de discuter avec les gens; nous avons pu nous rendre compte que la météo et le climat intéressent vraiment le grand public, même les touristes , qu’ils soient français ou étrangers . Pour conclure, ce fut une journée bien remplie avec la satisfaction du devoir accompli par une bande de copains n’hésitant pas à donner tout leur dimanche pour la bonne cause, celle de CLIMA.

Jean


 
    9] L'analyse du bilan climatique de Juin par Fabien


JUIN 2010: CHAUD, BIEN ENSOLEILLE ET PARFOIS TROP SEC

*******************************************************

Ce premier mois de l’été météorologique a été relativement chaud, bien ensoleillé et presque partout trop sec en dehors de quelques pluies orageuses localisées privilégiant certains secteurs. Tout simplement nous avons eu droit à des conditions plus normales pour la saison après un mois de Mai assez calamiteux. Le mois a débuté par un temps changeant alternant périodes douces avec des moments rafraîchis et humides. En fin de première décade une première poussée de chaleur s’est emparée de la région pour quelques jours mais trop rapidement interrompue par quelques pluies orageuses avant le milieu du mois. Un coup de fraîcheur s’est même installé entre le printemps et l’été, courte période où les nuits se sont avérées par endroits particulièrement frisquettes. Après ce coup de fraîcheur, les conditions anticycloniques ont favorisé l’installation d’un vrai temps d’été chaud et bien ensoleillé jusqu’en toute fin de mois avec quelques pics de chaleur certains jours.

 

 

TEMPERATURES

***************

Avec une température moyenne comprise entre 16.5 et 18.4°Celsius selon les secteurs, ce mois s’achève avec un bilan positif de l’ordre de 1 à 1.5°Celsius selon les stations. A noter très localement quelques faibles gelées blanches en rase campagne lors des nuits particulièrement fraîches des 22 et 23 Juin.

 

 

PLUVIOMETRIE

**************

Les cumuls pluviométriques sont très variables d’un secteur à l’autre, bien souvent elles se sont produites au gré de la trajectoire des averses orageuses. En effet la normale d’un mois de Juin se situe entre 75 et 90L au m² selon les stations, les précipitations recueillies par ces dernières sont bien souvent inférieures à ces valeurs, parfois de peu, mais souvent le déficit pluviométrique de la région varie entre 30 et 50% selon les secteurs. 

 

 

ENSOLEILLEMENT

*****************

Juin 2010 s’est achevé par un temps très estival et bien ensoleillé. Tout ceci a favorisé une durée d’ensoleillement excédentaire après deux premières décades très moyennement ensoleillée. La normale d’un mois de Juin oscille sur la région entre 190 et 210heures, bien souvent au bilan final les stations ont affiché une durée d’ensoleillement comprise entre 217 et 250h, voire un peu plus vers les régions frontalières du Benelux, encore un beau renversement de situation après un mois de Mai où l’astre du jour n’a brillé que par son absence.

 

Fabien


 
    10] Remerciements


Un grand merci à Yves, Jean, Fabien :)

Contact Newsletter > jl.feltmann@meteo-reding.com